A Décines, le futur pôle médical d’OL City est prêt à sortir de terre

 

A un mois de l’ouverture du musée de l’Olympique Lyonnais, Vinci Immobilier a posé la première pierre d’un ensemble à vocation médicale, qui complètera l’offre sur le parc d’activités OL City, à Décines. Ouverture programmée au printemps 2019.

 

Pour Jean-Michel Aulas, la pose de la première pierre du futur pôle médical d’OL City, mercredi 25 avril, témoigne incontestablement du succès de la démarche ambitieuse qu’il a initiée, en décidant d’installer le Groupama Stadium à Décines. Composé de deux bâtiments totalisant 5 300 m2 d’infrastructures médicales, cet ensemble immobilier repose, en premier lieu, sur le transfert de l’activité de consultations de la Clinique du Grand Large. « Une quinzaine de spécialités se retrouveront sur ce nouveau site », indique Olivier Ganne, médecin anesthésiste et président de la Commission Médicale d’Établissement de la clinique du Grand Large.

 

Le second bâtiment, qui développera 2 300 m2 de surfaces de plancher, sera occupé par un laboratoire d’analyses. Unilians, l’Union des laboratoires d’analyses de biologie médicales Loire, Rhône, Isère, a fait l’acquisition de ce bâtiment, pour y transférer son siège social pour les activités pré et post analytiques. « Ce laboratoire d’analyses médicales va apporter son savoir-faire existant et profitera de la cohabitation avec un football d’élite pour développer un certain nombre de nouvelles techniques », assure Jean-Michel Aulas.

 

« Nous allons en effet tester une nouvelle activité, confirme Frédéric Herlemont, Président de l’Association Centre de Consultation Spécialisé de Décines Pôle Médical du Grand Large. Nous serons les pionniers en France, en lançant cette activité de suivi biologique sur la base d’analyses salivaires des sportifs du groupe OL. »

 

A un an de l’ouverture de ce futur pôle médical, la montée en puissance d’OL City va se prolonger d’ici la fin de l’année, avec la livraison de l’hôtel Kopster (140 chambres 3*) et d’un immeuble de bureaux, dont les travaux ont démarré fin 2017. Une dynamique de nature à ravir Jean-Michel Aulas, qui attend maintenant que la Métropole tienne ses engagements en matière d’accessibilité du site. « Avec OL City, nous voulons proposer un espace de vie ouvert 365 jours par an. Mais pour cela, la desserte en transports en commun doit être considérablement renforcée », conclut-il, sous le regard approbateur de Laurence Fautra, maire de Décines.

 

 

 

Source : www.le-tout-lyon.fr  le 06/05/2018 Jacques Donnay